“Es-tu une fille des Îles?”

  “Es-tu une fille des Îles?” Une réponse aux variations multiples. Certains jours, elle se sentait prise dans un rôle d’imposteur. Sa mère, une fille bien d’ici était devenue avec le temps doctorante dans la métropole, et ne revenait maintenant que deux semaines par année, le temps des vacances estivales. Elles réalisaient, mère et fille, la qualité temporaire de leur séjour insulaire. Elles s’en tenaient à répondre, sans préciser, que d’éviter la canicule montréalaise en étant dans un si bel endroit, c’était un beau plan pour une évasion d’été. La fille était aux Îles, mais simplement en tant que travailleuse … Continuer de lire “Es-tu une fille des Îles?”

Les bras de la mer

  Je dors dans les bras de la mer Bercé dans un cocon De douces ténèbres Et le murmure des clapotis Je sens sa main sur mon front Vague de tendresse Qui veille sur mon sommeil Profond comme ses abysses   Mon jardin est planté de mâts Droits et fiers Où fleurissent des voiles Comme autant de lys blancs Au parfum de rêves Tressés de ports attrayants Qui me donne des envies d’Anticosti et de Miquelon De Chéticamp, de Terre-Neuve et de La Rochelle Pour finir par la Guadeloupe   Et puis le vent me porte Des airs de piano, … Continuer de lire Les bras de la mer

La tour et les abeilles

Avant de commencer, je voudrais juste souligner que j’ai écrit cet article de mon propre chef sans que personne ne me l’ait demandé. J’ajoute d’ailleurs en toute honnêteté que je n’ai moi-même demandé de permission à personne. Un des sujets chauds en ce moment aux Îles (pour moi en tout cas), c’est ce projet de construction d’une nouvelle tour de communications par Bell Mobilité au Havre-aux-Maisons. Je n’ai pas très envie de vous faire un remake de cet article de Radio-Canada qui en parle, mais je pense qu’il est nécessaire de relater les faits afin d’en venir aux points que … Continuer de lire La tour et les abeilles

Point de bascule

  Au P’tit Bois Le ruisseau chante à nouveau Libéré de sa prison hivernale Il fait des vocalises Entre les grands sapins Ravivant mes souvenirs Un pont de fer Une cabane dans les bois Et des jeux d’enfant   Des filets d’eau Courent sur le chemin de terre mouillée Ici et là Des flaques couvertes D’une mince couche de glace Que je m’amuse à casser du bout de mes bottes Réprimant l’envie D’y sauter à pieds joints Tous les matins   Je me remets à gravir La butte derrière chez moi Havre-Aubert Toute nue devant mon regard Beauté enivrante Que … Continuer de lire Point de bascule